Comment floquer un maillot de foot ?

Quand on cherche à acheter un maillot de foot officiel, on tombe obligatoirement sur ce terme « flocage ». Sans définition, sans précision, mais souvent avec un prix, car c’est une option en plus qui permet d’avoir un nom et un numéro sur le dos du maillot.

Mais un truc aussi simple qu’ajouter un numéro, ça doit pouvoir se faire de chez soi, non ? Eh bien et non. On vous dit tout ci-dessous.

Qu’est-ce que le flocage d’un maillot ?

Le flocage est une technique de marquage textile, au même titre que la sérigraphie. Pour faire simple cela repose sur un support thermocollant et son application par un transfert à chaud. Mais cela n’a rien à voir, en terme de technique et de tenue longue durée avec les transferts que nos mamans faisaient avec leur fer à repasser quand on était enfant.

Combien coûte un flocage de maillot ?

Selon les marques, le flocage d’un maillot de foot coûte plus ou moins cher. Ainsi quand on commande sur le site de Nike, il faut ajouter 17 € pour personnaliser un maillot et 10 € chez Adidas. Le flocage est fait directement, avec la qualité propre à ces marques. 

Sinon il est possible de faire floquer un maillot après l’avoir acheté, dans une boutique de sport. Voici de quoi vous donner une idée des tarifs. : chez Intersport le prix du flocage officiel est de 22 €, le prix du flocage simple est de 6€ (nom) + 4€ (numéro). Décathlon annonce que le marquage monocouleur est à 10 € pour le nom + le numéro. Ce ne sont que des prix indicatifs.

Doit-on acheter son maillot avec ou sans flocage ?

Partons du principe que vous souhaitez avoir un flocage, que ce soit un flocage sur le maillot de l’OM avec le nom de Payet ou votre propre nom, peu importe, l’idée est la même.

Autant que possible si on vous le propose en ligne lors de l’achat du t-shirt : acceptez !

Surtout si c’est pour avoir le nom d’un joueur actuellement dans l’équipe. Pour faire simple si vous voulez le maillot du PSG avec le nom de Beckham, ça risque d’être compliqué. Mais si vous souhaitez le même maillot avec le nom de Neymar, aucun soucis.

Car si effectivement la différence de prix est à prendre en compte (17 € le flocage chez Nike, 10 € chez Décathlon), il faut aussi penser au besoin d’aller chez Décathlon. Alors même si ça ne demande pas longtemps, la motivation n’est pas la même entre remplir deux lignes sur le net ou se déplacer avec le maillot sous le bras.

Comment floquer un maillot de foot soi-même ?

Puisque la mode est au DIY, est-il possible, quand on a acheté un maillot sans flocage, de coller un flocage sur un maillot de foot ? Comment ?

Pour avoir un véritable flocage qui tienne au fil des lavages, il faut du véritable matériel qui ne permet pas de se lancer dans une réalisation perso du flocage de son maillot. En effet, il est nécessaire de posséder une presse chauffante, un plotter (une grosse machine avec des lames de découpes), sans oublier le support pour les lettres à floquer, etc.

La seule possibilité est de prévoir un atelier transfert, par exemple pour l’anniversaire d’un petit garçon. Si vous faites un après-midi sur le thème du foot et que vous souhaitez que chaque enfant reparte avec son maillot souvenir, il faut prévoir du papier à transfert et un fer à repasser. Ou alors des feutres ou de la peinture à tissus. Mais dès trois lavages, les couleurs vont s’atténuer.

Cette technique fonctionne également pour floquer des maillots pour un enterrement de vie de garçon / jeune fille ou tout autre moment festif avec des amateurs de foot.

Comment recoller un flocage de maillot de foot ? 

En principe, ça ne devrait pas arriver, mais en principe seulement, car nombreux sont les supporters à avoir brusquement une lettre qui se décolle du dos de leur maillot. Et cela se produit aussi bien sur les maillots officiels que sur les faux maillots.

La solution est très simple, il suffit de repasser le flocage !

Pour être précis il faut bien positionne le t-shirt sur la table à repasser, remettre en place le flocage et positionner dessus un torchon. Puis repassez en appuyant fortement.

Et pour éviter que le flocage ne bouge il y a deux principes de précautions à respecter :

→ laver le maillot 30° toujours sur l’envers

→ repasser le maillot en appuyant bien sur le flocage (mais toujours avec un tissus entre le flocage et le fer).

Il est également déconseillé de le passer au sèche-linge.

Praesent libero. ultricies dolor venenatis, dolor. eleifend quis mattis id ut velit,